02/05/2010

Le Grand Spa des Alpes.

Quand les journées se pressent et se bousculent, j'aime bien remémorer des instants de détente, des vacances, de bonnes et de belles choses...

Alors je vous raconte enfin la suite et fin de mon WE à Brides -les - Bains.
Nina est partie fièrement faire sa folle sur les pistes poudrés de Méribel m'abandonnant ainsi seule et sans appareil photo...

Mais mes regrets étaient vite oubliés , une fois que je suis rentrée dans Le Grand Spa des Alpes.
J'avais devant moi plein de portes qui ne demandaient qu'à être ouvertes. Des bains de vapeur aromatique ou aux plantes où la température est de 50 degrés , un hammam classique et une sauna nordique avec à cote une fontaine à givre et des douches expérimentales. J'avoue d'avoir un faible pour les hammams car ils ressemblent plus au banya russes: une vapeur humide contre une chaleur sèche de sauna.Je rentre dans une pièce circulaire : il fait sombre et des volutes de vapeur brouillent ma vue. Je passe un jet d'eau froide sur le banc en mosaïque , j'étale ma serviette et je m'assoie , je ferme les yeux, je m'évade dans le pays imaginaire où il fait toujours beau et chaud. Je me suis aperçue que mon voyage transpirant ne dure que 10 min, j'ai du mal à y rester plus, je quitte le hammam pour me retrouver sous le jet rafraichissant de la douche. Ce contraste de température me fait revenir sur terre et tonifie ma peau.
Je retourne dans le hammam avec un petit pot du savon noir qui est en réalité un mélange savant de l'huile d'olive, des olives pressées , d'eau et de potasse.. Je m'applique ce faux savon sur tout mon corps sauf le visage et les plantes de pieds. The must est de rester 15 minutes au hammam pour que les pores se dilatent bien et le savon noir commence à agir.
Après une douche une masseuse me propose de m'allonger sur une table en plastique et elle commence à me faire un gommage avec un gant kessa , l'accessoire i-n-d-i-s-p-e-n-s-a-b-l-e dans le cadre d'un gommage au savon noir pour enlever toutes les cellules mortes de ma peau.
Gommée et rincée, me voilà prête pour être massée avec de l'huile d'amande douce. Après le gommage, direction le divana, où je me suis écroulée sans forces complétement relaxée parmi les coussins...
Puis je me suis retrouvée dans le bain d'eau thermale, balayée par de fins jets d'eau sous pression. Hummm, ce hydroxeur est meilleur qu'un jacuzzi ...

Après tous ces pressions , vapeurs, frottages, massages, immersions, je me sentais une femme nouvelle capable à affronter le monde des brutes.

C'était un petit WE parfait en douce compagnie de ma Nina adorée... A refaire...


2 commentaires:

Nananère a dit…

mmmmmMMMMmm ça donne vraiment enviiiiie !

Mulot a dit…

ahlalala quelle chance !