27/04/2011

Emotifs Anonymes, manifestez -vous! ( cadeau dedans)

Vous avez adoré le film, maintenant il est l'heure de l'avoir en DVD.

moi par ma fille Masha sur la terrasse de chez Marianne, mon restau favori du moment

Ça tombe à pic car je vis un moment très émotif de ma vie. Pour rester un peu dans l'anonymat, je dirai seulement : new life.
Je suis une heureuse à fleur de peau : je rentre dans Sacré Coeur, je pleure; je vois des gens s'embrasser dans la rue, je souris; j'entends : je t'aime, je fonds et comme ça tout le temps :)


Alors , 5 de vous qui me feront sourire/pleurer dans les commentaires en évoquant un moment "émotif"de leur vie auront droit à un cadeau: un DVD de Émotifs Anonymes. Si vous partagez cette info sur votre blog, Twitter, Facebook, vos chances se multiplient ( précisez-le dans les commentaires)
A vos plumes, mouchoirs, appareils photos, claviers, pinceaux et autres moyens d'expressions!
Les résultats : le 6 mai 2011.

Pour illustrer mon post: un oeuvre de Fred le Chevalier vu dans le Marais

13 commentaires:

Un peu de Flo dans les bulles a dit…

Coucou jolie Julie!
Comme d'habitude, tes idées sont bien belles! Je vais participer d'ailleurs! ;)

SoOhCliché a dit…

Une jolie idée qui donne envie de trouver l'inspiration, surtout que j'avais tout particulièrement aimé ce film au cinéma! J'y réfléchis... ;)

Thomas a dit…

Bonjour, j'ai vu le RT de canal+ sur tweeter.
Mon dernier moment émotif, il y a 10 jours : quand j'ai dû emmener mon chat, mon tout premier animal de compagnie, chez le véto pour la dernière (et fatale) piqûre, il était paraplégique depuis 5 ans et ce n'était plus possible pour lui et moi de continuer...

Mon twitter : @1Film1Smiley

papelhilo-l'araignée a dit…

félicitations pour cette "new life" ;) profite bien de tous ces petits bonheurs !

Christelle a dit…

Ton émotion à fleur de peau...cette new life...je crains de ne trop bien lire entre les lignes, alors je t'embrasse bien fort!

Et ce portrait de toi par Macha est tout simplement magique.

ggbspoiler a dit…

Pour ma part, ma dernière grande émotion fut aujourd'hui. Pendant que je rentrais du boulot, ma copine m'appelle et m'annonce qu'elle venait de trouver sa robe pour le mariage! Que de bonheurs...

veroyp a dit…

Je découvre ton blog et je sais que trop ce que cela fait de commencer un bout de sa vie dans un nouvelle endroit ...
Te raconter une moment d'émotion.... il y en a tant eu dans ma vie ces dernières années que je ne sais trop lequel raconter ....
Tout comme Thomas, le dernier voyage de mon Pilou (13ans et demi), il y a 2 ans en mars a été une douleur icommensurable, il avait été mon "premier" chat de ma vie adulte, il avait partagé tant de mes coups de blues, que son départ a été difficile.Depus, nous avons deux minous : Bella, 2 ans et Pacha, 8 mois !!!
Mais le moment de pure émotion a été lorsque mon fils (9 ans alors) m'a annoncé qu'après 6 mois passé alité en traction suite à ne ostéochondrite de la hanche, il allait pouvoir être en fauteuil roulant. J'en ai pleuré a téléphone tant j'étais heureuse et soulagée que la maladie évolue dans le bon sens. D'autant qu'il n'était pas à la maison. Depuis, il est rétabli et va fêter ses 12 ans fin mai.
Voilà quelques moments d'émotion, sans parler de celle suscité par le film en question. Je suis émotive anonyme depuis 40 ans !!!
Bises et bonne route!!!!

@pi3rr3simon a dit…

Depuis trois jours, une canne à fait son nid dans un de mes pots de fleurs...malheureusement, je doit déplacer le bateau pour l'emmener au chantier, elle ne suivra pas le bateau... elle va perdre ses oeufs.. c'est dommage!

soony a dit…

pour moi les 2 émotions fortes que j'ai vécu se sont mes 2 accouchements, ils sont :
unique, différent, plus ou moins bien préparé, émouvant, difficile mais à la fin ce n'est que du bonheur de serrer dans ces bras ce petit être si fragile et qu'on aime plus que tout au monde; son enfant.
Je file repayer sur FB (pseudo soony soony)

Carole Nipette a dit…

Ah Chez Marianne j'adore! et puisque tu parles de Marianne et bien pas loin il y a les falafels et une fois tous les 3 mois genre, on se fait un falafel avec mon homme... Et bien ça me procure des tas d'émotions, mes sens sont en éveil, se réveillent! la nourriture est émotive pour moi, trop souvent ;-)

Lucile a dit…

Ta proposition me fait tout de suite penser à un moment très émotif de ma vie : je débarque dans le métro, en retard comme d'habitude, et n'ayant pas eu le temps de déjeuner je m'arrêtes au distributeur...Il y a un truc devant la fente pour mettre la pièce, un ticket de métro...Mal révéillée je ne m'aperçois pas tout de suite que ce ticket et spécial, mais en passant sous mes doigts je sens qu'il y a un relief inhabituel...Je regarde de plus près : c'est un ticket sur lequel est brodé un coeur ! Il y a une adresse Web qui correspond...Et là je retrouve tous les gens qui ont trouvé un ticket et ont vus leur journée transformée ;) Super émotion, grand espoir de rencontrer l'amour ! Ca a pas été tout de suite, mais depuis quelques mois je crois que je tiesn le bon bout :) Merci pour ce concours !

Julien a dit…

Grande émotion lors de ma rencontre avec Art Spiegelman, dessinateur New-yorkais, prix pulitzer en 92 pour la bd la plus culte et lue dans le monde : "MAUS". C'était en festival BD, à Sollièsville, je fais dédicacer le second jour, l'album "Breakdown", en disant qu'il m'avait bien convaincu la veille lors de notre discussion autour de Maus, et comment je pourrais trouver l'idée, le déclic pour faire mon propre "Maus". La dédicace sur "Breakdown" est amusante : Spiegelman demande un "gribouillis" qu'il complète avec son talent et son humour. Et pendant qu'il dessine, Art me demande de l'aider pour l'idée qu'il se fait déjà de l'affiche pour le festival l'an prochain : si je connais des lapins célèbres dans la bande dessinée franco-belge. Comme ça ! à chaud ! à moi ! (alors que nous sommes en gros 70-80 personnes à faire la queue), je lui cite au moins "Lapino" de Trondheim, et puis de voir aussi un dessinateur comme Macherot : "Sybiline", il doit y avoir un lapin. Et je lui dit "écoutez, je vais y réfléchir, je vais vous faire une liste ...".J'ai aidé Art Spiegelman ! Bon, le hic, un an après, même si il se souvient de mon aide précieuse, il a eu un autre déclic pour son affiche :)Mais j'ai vu dans son exposition, le côté "lapin" de l'affiche.
Emotion ! C'est beau le monde de la bande dessinée ! D'avoir rencontré à 35 piges le grand Art Spiegelman, c'est comme ces rencontres que j'ai eu avec Marcel Gotlib (lui, c'est : "j'ai rencontré Gotlib, tout peut m'arriver, je m'en fiche !") , ou Raoul Cauvin (scénariste des Tuniques Bleues) , et d'autres encore, comme l'année où j'ai bu un pastis en compagnie du character designer de "l'âge de Glace" , le créateur de "scrat" l'écureuil : Peter de Seve. j'étais son ami d'un soir ! C'est beau la bande dessinée, c'est loin de rendre crétin !

Fred le chevalier a dit…

Merci pour ce joli emploi de mon dessin...