16/12/2015

Xmas Spirit


J'ai eu un gros coup de coeur pour le calendrier de l'Avent en origami de Tiffanie de Lune: facile à réaliser, joli à regarder, à remplir avec de petits chocolats plats ou des mots doux. Un vrai succès auprès de ma fille
J'ai réalisé ces deux bonhommes de neige ( blanc nature et gris de la ville) en utilisant la machine de tissage Loop de Loom.
Pour mes étiquettes de cadeaux j'ai utilisé la technique de finger print ;-)



09/12/2015

Livre DIY : Un monde de papier


Je voulais vous présenter un livre "Un monde de papier" de Katrina Rodabaugh traduit en français et édité par Pyramid.
Dans ce livre vous trouverez 22 projets DIY en papier à réaliser avec des techniques différentes telles collage, reliure, gravure... Une maison de poupée, un masque ou même un stand pour vendre de la limonade à faire avec du papier souvent récup'.
Mais ma partie préférée est La galerie où Katrina présente des artistes qui travaillent le papier. D'ailleurs je me suis inspirée de l'œuvre "Betty à là choucroute hollywoodienne" de Mati Rose Mcdonough pour réaliser mon propre collage que j'ai transformé ensuite en poupée articulée :-)
Grâce à la magie des Internets en postant mes images sur Instagram j'ai eu un privilège d'avoir un commentaire de l'auteure même !!! Je vous invite à découvrir l'univers de Katrina sur son Instagram !


Et comme c'est bientôt Noël, je vous offre volontiers ce livre :-) Dites-moi en commentaire quel projet vous rêvez de réaliser en papier ? Assurez-vous que je puisse vous recontacter ensuite, je choisirai un gagnant mercredi 16 janvier !

edit du 16 décembre: Sophie, je voudrais t'offrir ce livre, si tu repasses sur mon blog, n'hésite pas à me contacter julieadore at gmail com ;-)

07/12/2015

Tissage avec Loop de Loom

Une photo publiée par Julie ❤️ Adore (@julieadore) le


Le tissage, cette technique ancestrale, est de nouveau en vogue. J'avoue, j'ai essayé aussi à tisser avec un cadre en bois et une navette mais à vrai dire j'étais plus énervée que détendue : assurer le passage de la navette entre les fils c'était plutôt comme labourer le champs sec ;-)
Quand La grande recrée et Phildar m'ont proposé de tester une nouvelle machine de tissage Loop de Loom j'étais plutôt sceptique vu l'expérience que j'ai déjà eu. Mais leur proposition était plutôt pour ma fille de 8 ans alors je me suis dit : tiens, qu'elle la teste et ensuite on verra.

La machine Loop de Loom est en plastique et j'avais peur qu'elle se cassait vite comme les tricotins en plastique mais pour le moment on en est à 6 tissages et elle marche bien.
Donc j'ai laissé ma fille dompter cette machine et je suis partie faire ma montagne de vaisselle. Pendant une heure je l'ai pas entendue... et quand je suis venue la voir, elle tissait tranquillement :-)
Une heure plus tard on tenait le premier doudou tissé de ma fille par ma fille : c'est elle qui a décidé de sa création. Je l'ai aidé à terminer son tissage et coudre les boutons, sinon je peux dire qu'elle a assuré toute seule !


Une photo publiée par Julie ❤️ Adore (@julieadore) le



Alors, j'ai voulu l'essayer aussi. Et là, j'ai adoré le processus :-) Comme on dit, le chemin compte aussi et pas seulement l'arrivée à la destination. Et j'ai bien aimé ce chemin : passer le fil entre les dents en plastique, tourner la manivelle, recommencer. C'était simple et fluide, une vraie activité flowish ;-)
Pour toutes les explications on s'est servi de cette vidéo:



Évidemment, cette machine sert à initier les enfants à l'art de tissage, de leur permettre de faire quelques créations. Mais j'ai trouvé que c'était vraiment simple et facile: le tissage ne dégoutera pas votre enfant ;-)
Et quant à ma création "tissage kawaï" j'ai juste changé du regard :-) Au lieu de laisser pendouiller les fils de base j'ai imaginé une coiffure sur un visage. J'ai collé du tissu termocollant avec de la colle Scotch pour faire les yeux et la bouche et j'ai cousu les joues que j'ai crocheté. Mon tissage tient sur une aiguille à tricoter ;-)

Une partie du mur dans la chambre de Masha


Alors, le tissage, cela vous donne envie ? ;-)

02/11/2015

#FlowLeaf2015

Une photo publiée par Julie ❤️ Adore (@julieadore) le



J'aime beaucoup faire des challenges quotidiens, je trouve que ça booste pas mal le cerveau en matière de créativité.
J'ai commencé par un gobelet, j'ai continué avec un dessin par jour et là, je viens de terminer #FlowLeaf2015, challenge lancé par Flow Magazine qui consistait à poster une photo de feuille par jour !

28/10/2015

Boules de Noël en granny square


Voici le projet rigolo et utile pour occuper vos soirées d'automne.
Crochetez des boules de Noël en granny square ! Chaque boule est composée de 6 carrés granny. Chaque carré est composé de trois tours. Variez les files et les crochets pour avoir des grandeurs différentes. Pour mes boules j'ai utilisé le crochet 3,5 et le fil de coton.
Assemblez les carrés en cube, laissez une petite ouverture pour rembourrer votre boule. Le point final : attachez une ficelle !

J'ai aussi un autre projet dans ce genre mais avec 5 carrés granny - une corbeille !
Amusez-vous bien !






27/10/2015

Petits plaisirs d'automne

Fin septembre, ma collègue Anne m'a envoyé un lien vers ce billet et l'envie d'aller dans la Drôme provençale m'a ressaisie. C'était la première fois que j'y suis allée en automne et c'était une semaine de petits bonheurs avec ma famille et mes amis.


J'ai écrit une liste des choses que j'ai aimé pendant ces vacances et j'ai demandé à ma fille de faire pareil et ensuite nous avons comparé nos listes : vous vous en doutez bien, elles étaient presque identiques.


1. Me réveiller le matin et voir par la fenêtre un nuage déambuler sur la crête de la montagne.
2. Sortir dehors le matin en bottes de pluie et observer des visiteurs sur les pétales, feuilles, branches...comme des diamants qu'un amant généreux a laissé à sa bien aimée après une belle nuit sous les étoiles.


3. Sentir le soleil chauffer ma peau.
4. Voir ma fille gambader dans le pré.
5. Me faire des séances photos avec un retardateur et mieux avec ma fille.
6. Prendre un grand panier pour aller chercher les pommes de pin et finalement trouver une sauterelle énorme.
7. Manger sur la terrasse à midi sous le soleil.
8. Écouter la nature.
9. Manger une meringue.
10. Crocheter le soir près du feu de la cheminée.
11. Observer les couleurs de l'automne.


12. Somnoler
13. Regarder la montagne et les nuages.
14. Passer du temps avec ma fille.

Je me suis vraiment amusée à chercher des cailloux qui tiennent debout et dessiner par dessus
Un livre? Non, une lampe Lumio, j'adore le concept.
Trois filles au prix d'une ;-) L'appareil photo peut aussi être un bon jouet :-)

26/10/2015

Tendance de la mode

 

J'ai trouvé un trésor dans ma rue: une collection des catalogues de tricot qui datent de 1968.
C'est bizarre mais je suis nostalgique de cette époque que j'ai jamais connu ( les années 50 -60) donc j’accueille ses vestiges avec le bonheur.

Ces catalogues m'ont inspirée pour un petit projet créatif que vous pouvez découvrir ici .

12/10/2015

Finger print automnal

Pyrogravure Matriochka

Comment réaliser une jolie couronne d'automne en utilisant ses doigts ?

- préparez des feutres orange,  jaune et rouge (ici Promarker) , ainsi qu'un stylo noir (mes préférés pour le dessin restent Pigma Micron)
- commencez par dessiner la couronne avec des empreintes jaune (coloriez le coussinet d'index avec le feutre jaune), appliquez votre coussinet toujours dans le même sens pour former un cercle en espaçant des feuilles d'un 1 cm à peu près (tout dépend de la grandeur de votre papier blanc)
- ensuite lavez votre index ou utilisez votre majeur pour mettre entre les feuilles jaunes, des feuilles oranges, changez l'angle d'application
- placez des baies à droite de chaque feuille jaune en utilisant le petit coussinet de votre auriculaire colorié en rouge
- prenez le stylo et dessinez les nervures des feuilles jaunes dans le même sens (comme sur ma photo) et ensuite les nervures des feuilles oranges dans le sens opposé des feuilles jaunes (regardez ma photo) 
- une touche finale au stylo pour les baies

Qu'est-ce qu'on peut faire avec cette couronne ?

Et oui, maintenant qu'on a sali tous nos doigts, on aimerait bien savoir pourquoi ?! Alors, vous pouvez:
- faire une carte à votre ami qui a son anniversaire en automne ou des étiquettes cadeau
- être la maman qui déchire en organisant un goûter automnal et utiliser cette couronne en guise d'invitation ( mettez la progéniture à la contribution, elle va adorer en plus)
- en découpant l'intérieur de votre couronne, elle peut vous servir d'un passe-partout pour encadrer un portrait automnal (regardez, j'ai placé mon sous-verre matriochka et ça rend pas mal) 
- en prenant votre couronne en photo avec votre smartphone, vous pouvez ajouter du texte au milieu ( avec des  applications telles Typic, Photolettering) et vous créer ainsi un joli fond d'écran
- et évidemment si vous tenez un art journal ou un journal intime, cette couronne peut vous donner des envies d'illustration 
- pour aller plus loin : testez le finger print sur du plastique fou ;-)  

***
Je suis heureuse de vous annoncer que je vais proposer un atelier "finger print" pendant le salon "Créations et savoir-faire" qui se tient à Paris du 18 au 21 novembre. A très bientôt pour les précisions ! 

29/09/2015

Chouette béret



L'automne est arrivée et avec elle l'envie de reprendre le crochet pour faire des bonnets, des châles et des écharpes. La proposition des filles de Chouette kit tombait à pic : elles m'ont proposé de tester en avant première leur nouveau kit d'automne.
J'ai été obligée de sortir de ma zone de confort pour suivre le diagramme et j'ai réussi ! Une petite victoire personnelle ! Finalement le patron est très simple et le rendu est bien joli ! J'en ai fait deux autres depuis ( le projet prend 2 heures si vous crochetez déjà bien )
Bien que ce béret me va à merveille, ma fille a déclaré qu'elle le voulait aussi mais avec un pompon rose...
Est-ce que je pouvais refuser ? ;-)

24/09/2015

Les comptes Instagram des illustrateurs


Instagram c'est une mine d'inspiration : non seulement je peux suivre mes illustrateurs préférés, mais cela me fait office d'une balade dans le monde entier.
J'ai sélectionné pour vous ces quelques comptes Instagram car je suis sûre qu'ils vont vous décomplexer dans vos dessins (c'est valable pour moi aussi ;-) Regardez comment c'est joli, simple et inspirant !
Une photo publiée par augustwren (@augustwren) le
Une photo publiée par Serge Bloch (@serge.bloch) le
Une photo publiée par Sofia Schizas (@heysosi) le

Une photo publiée par Nelleke Verhoeff (@redcheeksfactory) le
Une photo publiée par Sarah Walsh (@sarahwalshmakesthings) le

Devenez quel(le) illustrateur (trice) j'admire énormément dans cette liste ? ;-)

23/09/2015

Tout ce qui brille

J'aime beaucoup quand les sympathies qui se créent sur les réseaux sociaux ont une continuation dans la vraie vie. C'est le cas avec Sophie. Je ne sais plus qui a suivi qui sur instagram en premier mais j'ai tout de suite aimé la finesse du monde artistique de @illustrationst.
Et voilà que j'arrive à son vernissage, l'artiste Sophie Truant expose "Tout ce qui brille..." à la galerie du Haut-Pavé ! 


Ce qui est drôle que j'ai découvert une autre Sophie, Sophie, céramiste.
Comme elle dit elle-même, elle fabrique des créatures étranges, des pots inutilisables, des bijoux qui ne se portent pas ...

mais, c'est mon appareil photo qui se croit vedette dans le petit miroir ;-)
Un de Trophées, mon œuvre préféré de l'expo

J'aime bien comment Sophie décrit le processus de la création de ses œuvres: dans un premier temps la céramique comme une peau, un rapport presque primitif à la matière, "les mains dans la boue", puis vient le temps plus lent, d'émaillage comme une parure, des paillettes comme du fard pour sublimer l’œuvre ou cacher des défauts ...
Mais j'ai retrouvé aussi la Sophie d' Instagram : des taches de couleur flashy sur des lignes plutôt sobres, des motifs, des pompons, des doodles.


Sophie enseigne les arts plastiques aux grands et la céramique aux petits, si vous êtes dans la région parisienne, n'hésitez pas à la contacter ;-)

Et sinon venez voir l'exposition en entier du 24 septembre au 14 octobre 2015 à
Galerie du Haut Pavé
3 quai Montebello
75005 Paris

21/09/2015

Mes carnets



Enfin je peux dire que j'ai des carnets de mes dessins. Flow m'a ouvert les yeux avec son petit article sur les zentangles®, depuis je dessine beaucoup, plus facilement, j'ai même fait un cours avec Juliette.

le jour où j'ai tout compris ;-)

Tout cela pour dire que depuis le début de l'année je suis déjà à mon troisième carnet: "intrus" connus sur mon Instagram, doodling, fingerprint, collage, papercut, dessin.... je pratique les techniques tous les jours ce qui me permet d'avancer dans mon dessin mais aussi de mieux me connaitre dans mes préférences artistiques :-)

Quelques conseils pour remplir ses carnets : vous pouvez déjà commencer par remplir votre carnet à la manière d'un art journal. Collez dans votre carnet tout ce qui vous plait visuellement : une affiche, une photo, une page de mag ... Ensuite essayez de reproduire ce que vous voyez ( sur une page à côté, par exemple, même si c'est loin de ressembler à l'original, qui sait peut-être c'est votre patte qu'on voit déjà ;-)

Au fur et à mesure laissez plus de place à vos propres créations.

Cherchez l'inspiration dans les papiers de "tous les jours" : emballages, magazines, publicités
Finger print c'est la manière la plus ludique d'avancer dans le dessin, valable pour les adultes aussi
Sortir c'est s'inspirer : une expo, une vitrine, un motif ... Ouvrez grand les yeux ;-)
Laissez un libre court à votre imagination, dessinez ce que vous vient "sous la main" , j'adore par ex, cette leçon pour dessiner les têtes
Mixez les techniques et osez : brodez le papier, essayez des stylos différents ...



Et avant j'ai été incapable de terminer même un petit cahier ;-)
Et vous alors, vous y arrivez à remplir vos carnets?

***
Sur mon Instagram je poste beaucoup plus souvent que sur mon blog, n'hésitez pas à me suivre ;-)




08/09/2015

Le guide des entrepreneuses créatives

Quand j'ai commencé ce blog il y a 9 ans à peu près mon seul désir était de partager les ébauches de ma créativité et savoir si ça plaisait. Je pensais être la seule à aimer les renoncules, les ballons rouges , les bouledogues français, avoir mille carnets...
Et j'ai découvert le monde entier peuplé des créatifs comme moi :-)
 Ensuite je me suis essayée aux plusieurs techniques : couture, crochet, broderie, dessin... J'avais un rêve de vendre mes créations faites main dans le monde entier.
 Maintenant grâce à mon blog je travaille pour un magazine que j'adore ( j'ai fait un raccourci en décrivant ma carrière mais les deux choses importantes sont là ). Je sais que ce que je fais vous plait. Je sais aussi que je ne pourrais pas passer ma vie dans un atelier à faire des poupées à la chaine, ni dessiner sans carte blanche et surtout pas gérer la partie "comptes, débit, crédit"
Après toutes ces années je sais enfin ce que je suis et je le dis sans prétention aucune : je suis une artiste ( qui fais ce que lui plait, quand ça lui plait et comme ça lui plait et j'offre le plus souvent mes œuvres ) J'ai des copines qui ont persévéré et gagnent de l'argent avec leur art. Je suis vraiment heureuse pour elles et admirative.
Je me dis qu'au début des mes aventures incroyables sur les internets, j'aimerais bien avoir un guide qui m ' aidait à avancer sur ce chemin d'entrepreneuse créative : est-ce que je dépose ma marque, est-ce que je fais des collaborations, quel statut avoir, comment travailler à la maison, est-ce super ou pas....


C'est pour ça aujourd'hui je suis contente de vous présenter un livre au quel j'ai participé "Le guide des entrepreneuses créatives" par Sophie-Charlotte Chapman et Sandrine Franchet. J'y parle de l'inspiration et plus précisément des mood boards.


Je conseille ce livre à toute fille qui me ressemble, qui débarque sur la blogo créative et qui a envie d'aller plus loin.

30/07/2015

Mes vacances en Russie et pyrogravure

Cette fois-ci le mot d'ordre a été : je me déconnecte! Trois semaines à la datcha en famille c'est parfait pour me ressourcer!
Papa a préparé une liqueur à la framboise, j'adore son petit bric à brac.
Les fleurs de ma maman attirent au moins 15 espèces d’insectes différentes et mon regard aussi!
J'ai testé la pyrogravure pour la première fois de ma vie : j'adore l'odeur du bois brûlé qui se dégage pendant le travail.
La pyrogravure m'a fait penser à la linogravure car l’embout parfois "coupe" dans le bois
J'ai aussi essayé de colorier le dessin avec mes couleurs préférées. Ca rend pas mal, n'est-ce pas?
Nous sommes partis aussi une journée à la découverte du lac Bascountchak, la mer Morte à 300 km de ma ville natale: un paysage étonnant, j'avais l'impression de marcher sur les nuages.
Le spectacle flamboyant du ciel était chaque soir différent.
A mon retour j'ai lu un excellent article « Le farniente c’est bon pour la santé » dans Flow 4 et je me suis dit que j'ai passé des vacances absolument flowish! C'est ce que je vous souhaite aussi!
Plus de photos de mon voyage à retrouver sur mon instagram.